Montpellier se refait une santé sur le compte du TFC

Montpellier se refait une santé sur le compte du TFC

Photo Icon Sport

Montpellier a redressé la barre après sa défaite à Bastia, laquelle avait énervé Courbis, puisque ce dimanche après-midi le MHSC a dominé une équipe de Toulouse qui déçoit encore (2-0). 

A égalité au classement avant ce derby occitan, Montpellier et Toulouse avaient un peu de mal à trouver les bons réglages à l'entame de cette rencontre, le terrain de l’Altrad Stadium n’étant, il est vrai, pas propice à un football léché. Mais bien vite le match s’animait sérieusement, Berigaud répondant d’une belle frappe stoppée par Ahamada à un premier tir cadré de Regatti, là également arrêté par Jourdren (9e). Les Héraultais étaient mieux que leurs adversaires, mais le TFC ratait une énorme occasion, la reprise de la tête de Grigore, suite à un coup-franc de Ben Yedder, étant à côté alors que le gardien du MHSC était battu (22e). Mais logiquement, sur une erreur de la défense toulousaine, Mounier gagnait son duel face à Ahamada, le ballon passant entre les jambes du gardien du TFC (1-0, 36e).

Après la pause, Montpellier tentait de vite doubler la mise histoire de ne pas laisser la place à une mauvaise surprise. Camara était proche d’y parvenir, mais il trouvait le petit filet (49e), puis c’était au tour de Mounier de voir le cadre se défiler (51e). Toulouse desserrait peu à peu l’étau, et Ben Yedder était tout proche d’égaliser sur un coup-franc qui frôlait la lucarne de Jourdren (60e). Mounier, encore lui, était proche de signer le doublé, mais sa reprise était trop croisée (61e). Les minutes filaient et forcément le TFC poussait de plus en plus histoire de ne pas revenir bredouille de ce déplacement à Montpellier.

Pesic était proche d’offrir ce but à Toulouse, mais il lui manquait quelques centimètres pour envoyer au fond un centre de Didot (76e). Mais le suspense allait tourner court puisque sur un contre rondement mené, Camara, servi par Bakar, trompait le gardien du TFC d’un beau tir croisé (2-0, 87e). Montpellier s’imposait finalement logiquement et s’installe à la 9e place du classement, tandis que Toulouse reste sur trois points pris sur dix-huit possibles.


Share