Monaco prolonge le cauchemar de Montpellier

Monaco prolonge le cauchemar de Montpellier

Photo Icon Sport

Dans un scénario catastrophe pour Montpellier, Monaco s’est imposé 2-3 à la Mosson grâce à un pénalty inespéré à la dernière seconde. 

Un jour et un horaire inédit, Montpellier espérait bien mettre fin à sa série de matchs sans victoires ce jeudi face à Monaco. Tout semblait le laisser croire avec un double avantage presque logique même s’il fallait deux coups de pied arrêtés pour que Congré (1-0, 26e) et Carrillo contre son camp (2-0, 45e) ne permettent aux Héraultais de prendre le large à la pause. Après le repos, l’entrée de Bernardo Silva redonnait un peu de peps à une ASM bien décevante. Coentrao, très en jambes, réduisait le score d’un tir en angle fermé après un centre au second poteau (1-2, 56e), et sur une action presque similaire, Lemar égalisait (2-2, 65e) logiquement. Mais alors qu’on pensait les joueurs de la Principauté capables d’achever le relégable, les actions se faisaient rares. Il fallait une double faute, d’abord de mains en relâchant un ballon anodin, puis avec son corps en faisant tomber Coentrao sur le rebond, de Ligali pour que Monaco obtienne un pénalty à la dernière minute. Fabinho le transformait (2-3, 90e) offrant aux siens une victoire aussi précieuse qu’inespérée. 

Share