Le PSG ne flambe pas, mais revient sur l’OL

Le PSG ne flambe pas, mais revient sur l’OL

Photo Icon Sport

Le PSG s’est imposé 1-0 face à Rennes ce vendredi, grâce à un but de Lavezzi au terme d’un match qui n’a jamais vraiment décollé. L’essentiel est là pour Paris, qui met la pression sur Lyon et affiche une grosse solidité défensive. 

En ouverture de cette 23e journée, le PSG était particulièrement attendu afin de mettre la pression sur Lyon et bien débuter un calendrier très musclé dans les prochaines semaines. Laurent Blanc décidait de faire un peu tourner, laissant notamment Maxwell, Lucas, Matuidi et Verratti au repos au coup d’envoi, en plus de l’absence déjà prévue de Motta. Cela débouchait sur un début de rencontre très calme, jusqu’au terrible réveil de l’attaque parisienne. Sur une action en une touche avec Ibrahimovic en relai, Pastore, trouvé par Rabiot, remettait sur Lavezzi au cœur de la surface, et la reprise de l’Argentin sous la barre ne laissait aucune chance à Costil (1-0, 29e). Un éclair dans une première période très terne, surtout que Rennes aurait très bien pu égaliser. Sur une mauvaise passe en retrait de Pastore, Doucouré se retrouvait face à Sirigu, mais voyait son tir être repoussé par le gardien italien (33e). 

Après le repos, le PSG tentait bien de se mettre à l’abri, sans succès. Un centre de Marquinhos passait juste devant Cavani (47e) avant que l’Uruguayen ne voit Costil s’interposer sur un tir à ras de terre croisé (49e). Il manquait toujours quelque chose pour empêcher Paris de conclure, et forcément cela donnait des idées aux Rennais, dont les attaques étaient plus tranchantes en fin de rencontre. Plusieurs fois, un frisson parcourait la défense du PSG mais ce petit but suffisait aux Parisiens pour prendre les trois points, et revenir à une longueur de Lyon avant le match du leader à Monaco. 

Share