L'OL confirme encore, l'ASSE cale à Lille

L'OL confirme encore, l'ASSE cale à Lille

Photo Icon Sport

Après la victoire du PSG, l’OL a montré qu’il tenait la cadence en allant s’imposer à Nice (1-3), tandis que l’ASSE était tenue en échec à Lille (1-1), avec un penalty stoppé dans chaque camp. En bas du classement, Evian et Bastia s’enfoncent doucement.

Fort de sa victoire dimanche dernier contre l’OM, l’Olympique Lyonnais voulait confirmer ce résultat en s’imposant à Nice où cela n’est jamais facile. Et comme un curieux hasard, c’est Puel qui ouvrait le score pour le Gym, ce qui évidemment laissait Lyon en mauvaise situation à la pause. Mais au retour des vestiaires, Malbranque, et Lacazette, auteur d’un superbe doublé, donnaient la victoire à l’OL (1-3), le club de Jean-Michel Aulas restant à une longueur du PSG, et décrochant un peu les Verts.

En effet, en déplacement à Lille, l’ASSE s’est contentée d’un nul (1-1). Gradel avait répondu au but de Frey, mais c’est surtout une histoire de penalties qui allait rythmer la fin de match. Ruffier repoussait le tir au but lillois, tandis qu’Enyeama en faisait de même face à un Gradel qui visait le doublé.

Autre histoire de penalty, mais c’est désormais une habitude, Metz est venu à bout de Caen à l’ultime minute. Les Lorrains avaient pris leurs aises grâce à un doublé de Maïga, mais le SMC réussissait à revenir au score (2-2). Mais alors que l’on s’acheminait vers ce nul, Yahia, entré en cours de jeu, commettait une faute dans la surface, étant expulsé et provoquant un penalty que Malouda transformait (3-2). Il s’agit du 7e penalty pris par Caen depuis le début de la saison, Vercoutre n’en ayant arrêté aucun.

En difficulté ces derniers temps, Montpellier a gagné le match qu’il fallait en venant à bout d’une équipe d’Evian Thonon Gaillard toujours dans le dur (2-0). Enfin, une semaine après la gifle prise à domicile, Guingamp s’est rassuré en venant à bout de Bastia (1-0). 

Share