Guingamp fait tomber Monaco

Guingamp fait tomber Monaco

Photo Icon Sport

Après huit matches sans encaisser le moindre but en Ligue 1, Monaco a craqué une seule fois ce dimanche à Guingamp et cela a été suffisant pour donner la victoire aux Bretons (1-0), pourtant réduits à dix pendant une grande partie de la rencontre. Sale semaine pour l’ASM.

Dans ce duel entre équipes européennes, ce sont les Bretons qui se procuraient la première véritable occasion, la frappe de Pied étant contrée par Kurzawa (11e). Monaco ne s’en laissait pas compter, et Ferreira Carrasco répondait à Pied en déclenchant un tir que le portier guingampais détournait sur son poteau (19e). L’arbitre allait toutefois changer la donne de cette rencontre en expulsant de manière très sévère Diallo, après un contact avec Toulalan (22e). L’ASM se faisant pressant et c’est encore Ferreira-Carrasco, sur un service de Kurzawa, qui était proche d’ouvrir le score, Jacobsen évitait le pire pour l’En-Avant (34e).

Après la pause, Guingamp allait vite démontrer ses qualités offensives actuelles. Buteur en super forme de la formation de Gourvennec, Beauvue adressait un centre tir de la droite que Lévêque n’avait plus qu’à pousser au fond du but de Subasic (1-0, 50e), marquant là son premier but avec l’EAG depuis 2011 et un match en National. Monaco était proche d’égaliser rapidement, mais Kondogbia, seul au deuxième poteau ratait sa reprise de la tête et manquait le cadre (52e). L’ASM commençait à hausser le ton, et le pressing se faisait de plus en plus fort sur le but breton. Lössl devait s’employer de plus en plus, réalisant quelques gros arrêts à l’image de ce duel remporté contre Kondogbia (79e), ou bien encore devant Kurzawa (85e). Les ultimes minutes étaient dures pour l’En-Avant Guingamp, et il fallait une intervention miraculeuse de Lössl, puis d’un défenseur pour éviter l’égalisation (90e+2). 

Share