Aulas sous la menace d'une plainte en diffamation après ASSE-OL !

Aulas sous la menace d'une plainte en diffamation après ASSE-OL !

Photo Icon Sport

Décidément, si le derby ASSE-OL n’a pas été footballistiquement parlant d’un niveau exceptionnel, Jean-Michel Aulas a réussi à donner une tournure assez étrange à cette rencontre. Se plaignant des conditions de sécurité mises en place pour l’accueil de son équipe, le président du club rhodanien a mis le feu aux poudres. Et ce mardi, le directeur départemental de la sécurité de la Loire, clairement agacé des accusations de Jean-Michel Aulas, tape du poing sur la table dans les colonnes de l’Equipe.

« Je m’inscris complètement en faux contre les allégations de M. Aulas. D’une part, le dispositif pour protéger le bus était à l’identique. Je lui ai dit en face lors du derby. On n’a pas transigé sur la sécurité, en tout cas pas sur la sienne. De l’autre, le bus lyonnais n’a pas été endommagé. Il n’y a aucun enfoncement de carrosserie, ni vitre brisée. Le seul problème relevé, ce sont deux petites rayures, une de trois, l’autre de cinq centimètres, sur le film du bus, à hauteur d’une vitre. Je me réserve le droit de déposer plainte en diffamation contre M. Aulas. Plutôt que de mettre en cause les services de police, il ferait mieux de s’occuper de ceux de ses supporters qui sont des hooligans. Six passent en correctionnelle, mercredi, à la suite de dégradations sur une trentaine de véhicules et des bâtiments, avec des inscriptions et tags néonazis », lance Jean-Christophe Bertrand, directeur départemental de la sécurité publique de la Loire. Suite au prochain épisode.

Share