Arsenal s'offre une 12e Cup et entre dans l'histoire

Arsenal s'offre une 12e Cup et entre dans l'histoire

Photo Icon Sport

En finale de la Cup, Arsenal a facilement dominé Aston Villa (4-0) ce samedi à Wembley. Les Gunners ont gagné leur douzième Coupe d'Angleterre, une première dans une épreuve qui vivait sa 134e édition.

Arsène Wenger a peut-être perdu la main dans la quête du titre en Premier League, mais l’entraîneur français du club londonien peut se féliciter d’avoir enchaîné une deuxième Cup consécutive avec Arsenal. Face à une formation d’Aston Villa qui a longtemps bataillé pour se maintenir en Premier League, les Gunners n’ont pas réellement eu à forcer leur talent. Les occasions les plus nettes étaient pour Arsenal, mais il fallait quand même attendre la 40e minute pour voir Walcott, servi par Sanchez, tromper Given d’une belle volée (1-0, 40e). Un avantage plutôt logique et qui allait prendre de l’ampleur en seconde période.

Une finale de Cup à sens unique

Cinq minutes après le retour des vestiaires, Alexis Sanchez prenait sa chance des 20 mètres et envoyait un missile qui se logeait sous la barre, le portier d’Aston Villa ne pouvant que constater les dégâts sur ce geste génial du joueur chilien (2-0, 50e). Arsenal avait pris ses aises, et allait le faire un peu plus. Sur un corner tiré par Cazorla, Mertesacker, étrangement seul, trompait le pauvre Given d’une belle reprise de la tête (3-0, 62e). Le destin du match était évidemment scellé, même si Aston Villa tentait, en vain de réduire l’addition en fin de rencontre, sans toutefois y parvenir. Et pire encore, remplaçant au moment du coup d’envoi, Giroud y allait aussi de son but dans le temps additionnel (4-0, 90e+3).

Share