Bien fait pour Luzenac, Nicollin se lâche

Bien fait pour Luzenac, Nicollin se lâche

Photo Icon Sport

La cinquième journée de Ligue 2 va débuter ce vendredi soir, pendant que Luzenac continue de se battre pour son accès dans l’antichambre de l’élite. En effet, le club ariégeois a de nouveau été interdit de montée par le conseil d’administration de la LFP qui considère que rien n’a changé dans ce dossier. De quoi provoquer une nouvelle colère de Fabien Barthez et des dirigeants du LAP, qui n’hésitent pas à crier à l’injustice. De son côté, Louis Nicollin estime que la décision de la Ligue est parfaitement logique étant donné « le manque d’intelligence » de ses homologues ariégeois.

« C’est normal. Ils se sont mal défendus. Fabien Barthez, en disant que Thiriez (président de la LFP) était ceci, cela… C’est un manque évident d’intelligence, a critiqué Nicollin sur RMC. Et puis ils ne se réveillent que maintenant pour le Stadium de Toulouse ou pour faire la réfection du stade de rugby. Ils s’y sont mal pris. C’est dommage parce que c’est le petit poucet. C’était adorable de voir une petite équipe comme ça en Ligue 2. Moi, je savais qu’ils n’avaient aucune chance. Quand vous parlez mal d’un président… Je connais Thiriez. C’était la seule personne à ne pas froisser. » La réponse de Fabien Barthez, directeur général de Luzenac, n’a pas tardé : « Je respecte le travail de Monsieur Nicollin. Je connais aussi très bien le milieu du football. Qu’il continue de collectionner les maillots… »

Share