LOSC : Entre Palmieri et Collot c'est déjà l'ère glacière sans Bielsa

LOSC : Entre Palmieri et Collot c'est déjà l'ère glacière sans Bielsa

Photo Icon Sport

Alors qu'il n'a pas apprécié d'être remplacé samedi lors du succès du LOSC en 32e de la Coupe de France contre l'Excelsior Saint-Joseph (4-1), Julian Palmieri s'est quelque peu froissé avec son entraîneur...

Même s'il est né à Lyon, Julian Palmieri a passé une bonne partie de sa carrière en Corse. Et de son passage à Bastia, il en a gardé un fort caractère. Ceci s'est confirmé samedi contre les Réunionnais de l'Excelsior (DH). Après avoir pris un carton jaune à la 29e minute de jeu, le milieu défensif a été sorti par Patrick Collot après l'heure de jeu. Pas content d'être le premier joueur remplacé, l’habituel latéral gauche a exprimé toute sa frustration en refusant de serrer la main de son coach à sa sortie. Si cette situation est plutôt banale, cette dernière a quelque peu dégénéré à la fin du match malgré la qualification des Dogues.

En effet, comme le rapporte L'Equipe, le défenseur de 30 ans a une nouvelle fois repoussé la main de Collot à l'entrée du vestiaire. « Si tu as quelque chose à me dire, tu le dis », a lancé l'entraîneur à Palmieri, qui a ensuite répondu avec virulence : « Je m'en bats les couilles, je suis là pour jouer ». Les deux hommes ont ensuite haussé le ton jusqu'à une confrontation « tête contre tête », vite anéantie par une intervention de Soumaoro. Si le technicien a avoué que l'affaire n'en restera pas là, le joueur a tenu à minimiser les faits. « Il n'y a pas eu d'incident. Franchement, ce sont des trucs qui arrivent vingt fois par saison. Il y a eu un échange comme il y en a à tous les matchs. Il m'a demandé pourquoi je n'étais pas content et j'ai expliqué que je prenais du plaisir sur le terrain. Et après, il m'a dit qu'il ne voulait pas que je me fasse expulser. Tout simplement. On ne s'est pas mal parlé », a avoué Julian Palmieri. Tout est bien qui finit bien ?

Share