L'OL pourrait avoir le stade le plus geek du monde

L'OL pourrait avoir le stade le plus geek du monde

Photo Icon Sport

Personne n’a oublié la scène du film Didier, où Dominique Farrugia regarde sur un écran portable le match qui se déroule…sous ses yeux au Parc des Princes. Cette bonne blague, qui date de 1996, est désormais d’actualité, puisqu’il est possible de suivre sur les mobiles et les tablettes les rencontres en direct, mais du côté de l’Olympique Lyonnais on parait vouloir franchir une nouvelle étape en matière de « geek attitude ». A l’occasion d’une conférence de presse, Stéphane Richard, le grand patron d’Orange, partenaire de l’OL, a dévoilé quelques aspects des moyens qui seront mis en oeuvre dans le Grand Stade, lequel sera inauguré début 2016. Et le responsable d’Orange de promettre bien du plaisir aux supporters connectés. « Revoir les actions sous tous les angles de caméra, au ralenti, ou  commander un sandwich pendant  le match, depuis votre tablette ou un smartphone, ce sera désormais  possible. Chaque spectateur pourra ainsi suivre  le déroulement des matchs, ponctué de statistiques, envoyer des messages sur Facebook  ou Twitter, des encouragements  retransmis en direct sur les deux écrans géants installés au bord  du terrain, participer à des sondages,  des jeux concours, etc. Dès l’avant-match, vous pourrez  accéder à la billetterie dématérialisée  pour acheter votre place, des goodies, etc., puis géolocaliser votre  emplacement réservé au parking  et votre siège dans l’enceinte, commander un sandwich ou une  boisson que vous pourrez retirer », précise Stéphane Richard.  Sur le plan technique, 500 bornes wifi seront installées dans le Grand Stade de l’Olympique Lyonnais et plus de 25.000 connexions simultanées seront prises en charge. Un vrai bonheur pour les geeks, et pour Jean-Michel Aulas, le roi de Twitter, mais probablement pas de quoi faire « taire » les supporters à l’ancienne dont l’OL aura besoin encore et toujours. 

Share