Girard ne veut pas crier victoire trop vite pour Lille

Girard ne veut pas crier victoire trop vite pour Lille

Photo Icon Sport

Malgré la victoire 2 à 0 de son équipe en Suisse, lors du match aller de 3e tour préliminaire de Ligue des champions, René Girard est resté prudent au moment d’analyser ce résultat. Pour l’entraîneur de Lille, il reste 90 minutes pour valider son ticket pour les play-offs, et il ne faut pas trop faire les malins.

« On a fait le boulot, mais n'oublions pas qu'il reste une deuxième mi-temps mardi. On n'est qu'à mi-parcours donc il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. On a fait une belle première mi-temps et il faudra en faire une bonne deuxième. On avance dans le bon sens. C'était important de voir où on en était physiquement, car on manquait de compétition. On a géré le match de la meilleure des façons. On a pris des coups, on s'est fait secouer, mais on aurait pu tuer le match en marquant ce troisième but. On aura encore la pression au match retour, comme toujours, mais c'est toujours mieux d'avoir gagné ce match, surtout à l'extérieur. Mais on va bosser, car on a vu qu'il restait du travail sur le plan athlétique », a prévenu René Girard, qui ne souhaite pas s’enflammer malgré ce probant succès. 

Share