Girard n'est pas énervé, il a juste une étiquette

Girard n'est pas énervé, il a juste une étiquette

Photo Icon Sport

Souvent décrié pour le jeu pratiqué par ses équipes comme pour son comportement sur le bord du terrain, René Girard n’est pas l’entraineur le plus apprécié de France, du moins sur le plan de l’approche psychologique. Car sur le plan des résultats, il a déjà été élu à deux reprises meilleur entraineur de Ligue 1, pour avoir su, à Montpellier et à Lille, tirer le meilleur d’un groupe qui n’était pas forcément destiné à aller aussi haut. Toutefois, en ce début de saison où le LOSC se fait tout de même bien fait allumer pour la pauvreté de son jeu, René Girard perd un peu plus ses nerfs. Déjà suspendu en début de saison, l’entraineur nordiste était dans une colère noire en conférence de presse, après la défaite de son équipe à Nice, expédiant les réponses de manière très sèche. Un peu calmé, René Girard a rappelé avant le match de ce samedi face à Bastia qu’il ne fallait pas faire une montagne de son attitude, et qu’il n’était pas toujours en train de péter les plombs. 

« Ce n'est pas parce que je dis ce que je pense que je suis particulièrement en colère. Je pense que j'ai une étiquette comme certains entraîneurs. Il y a des constructeurs, ceux qui s'assoient sur une glacière, ceux qui mangent une Chupa Chups. Moi c'est celle-là d'image que j'aie. C'est impossible de s'en défaire, c'est comme ça », a confié l’ancien sélectionneur des Espoirs, qui ne fait tout de même pas dans la demi-mesure lorsqu’il est sur le bord de la ligne de touche. 

Share