Bordeaux n’avait aucune chance pour Yoann Gourcuff

Bordeaux n’avait aucune chance pour Yoann Gourcuff

Photo Icon Sport

Comme beaucoup d’autres clubs de Ligue 1, Bordeaux a longtemps convoité Yoann Gourcuff cet été avant de le voir s’engager avec le Stade Rennais. Un scénario prévisible pour Jean-Louis Triaud.

Montpellier, Guingamp, Saint-Etienne… Yoann Gourcuff (29 ans) avait toujours la cote en Ligue 1 cet été. Il faut dire que le milieu de terrain représentait une bonne affaire puisqu’il venait de quitter l’Olympique Lyonnais en fin de contrat. Mais alors que l’on voyait l’international français se rapprocher de Bordeaux, c’est finalement à Rennes, son club formateur, que Gourcuff a choisi de s’installer. D’où le fatalisme de Jean-Louis Triaud.

« Je l’ai eu téléphone pour lui demander carrément si un retour sur Bordeaux pouvait l’intéresser. Je l’ai vu physiquement puisqu’il est venu travailler ici avec Pierrot Labat. Donc il est venu à Bordeaux mais pas pour me rencontrer, juste pour voir Pierrot Labat. Mais j’en ai profité pour discuter avec lui, a raconté le président du club aquitain sur L’Equipe 21. Tout a été clair entre nous. Lui sa réponse était : un, j’attends d’être en forme et en état de m’entraîner et deux, je ferai mon choix car j’ai plusieurs possibilités. (…) J’ai bien cru comprendre qu’il avait une cote d’amour particulière pour le club de Rennes et puis un intérêt personnel à retourner sur ses terres. » Et le dirigeant girondin ne parle pas de l’aspect financier puisque Gourcuff a accepté un salaire mensuel de 60 000 euros (plus divers bonus) à Rennes.

Share