Le Milan AC inflige une gifle historique à Arsenal

Le Milan AC inflige une gifle historique à Arsenal

Photo Icon Sport

En déplacement ce mercredi à Milan, Arsenal a vécu une soirée cauchemardesque, s’inclinant 4 à 0, la plus grosse défaite des Gunners en Ligue des Champions. Sauf énorme sensation, le Milan AC a déjà son billet pour les quarts de finale dans la poche.

Le pire pour la formation anglaise est que ce score reflète parfaitement l’énorme match réalisé par les Lombards, lesquels ont totalement débordé Arsenal du début à la fin. C’est Kevin Prince Boateng d’une frappe surpuissante qui ouvrait le bal à la 15e (1-0), bientôt imité par Robinho, qui d’une tête croisée sur un centre d’Ibrahimovic (2-0, 38e) doublait la mise.

A la pause, Arsène Wenger tentait de lancer Thierry Henry pour rectifier le tir, mais cela ne changeait rien du tout. A la 49e, Robinho, encore lui, corsait l’addition, profitant d’une défense londonienne à la dérive. Et ce n’était pas fini, puisqu’Ibrahimovic marquait un penalty consécutif à une faute de Djourou sur l’attaquant suédois du Milan AC (4-0, 79e). A l’agonie, Arsenal n’avait même pas le sens de la révolte, bien au contraire, les Italiens se créaient encore une ou deux occasions, qui heureusement pour les Gunners n’aboutissaient pas, Pato oubliant notamment Ibrahimovic seul au point de penalty à l’ultime seconde.

Les statistiques sont désormais impitoyables pour Arsenal, 100% des équipes qui ont gagné 4-0 à l’aller se sont qualifiés. Et sur ce que l’on a vu mercredi soir, on voit mal les joueurs de Wenger inverser cela.

Share