Quiniou : «Il fallait arrêter OL-VA»

Consultant pour RMC, Joël Quiniou regrettait que le match OL-VA soit allé à son terme compte tenu de l’état du terrain et des conditions climatiques. « Il fallait faire jouer au départ parce que les conditions de jeu étaient acceptables au coup d’envoi, mais ça s’est rapidement dégradé et à la mi-temps ou dans le premier quart d’heure de le seconde période les conditions n’étaient plus acceptables. On a bien vu qu’il y avait trop de flaques d’eau, trop de circulations aléatoires du ballon. Ce n’était pas digne d’un match de football de L1. Ça a faussé le match aussi bien pour Valenciennes que pour Lyon, mais c’était peut-être mieux pour Valenciennes parce que plus les conditions sont difficiles, plus une ça permet à une équipe qui vient chercher le point du nul de se recroqueviller derrière. On aurait du arrêter le match dans le premier quart d’heure de la seconde période », confiait l’ancien arbitre international.