L1 : Le foot français en délire, Al-Khelaïfi siffle la fin de la récré

L1 : Le foot français en délire, Al-Khelaïfi siffle la fin de la récré

Photo Icon Sport

A trois semaines de la date très attendue du 11 mai, l’incertitude plane toujours sur la fin de la saison en cours de Ligue 1.

La majorité des présidents de clubs souhaite terminer la saison coûte que coûte en suivant le scénario élaboré par la LFP, à savoir une reprise mi-juin. Mais peu à peu, certaines voix s’élèvent afin de terminer la saison en cours en septembre prochain. Lundi, c’est Jean-Michel Aulas qui a emboîté le pas du président niçois Jean-Pierre Rivère, à l’origine de cette idée au mois de mars. André Villas-Boas (OM) s’était également prononcé en faveur de ce scénario. Mais pour Nasser Al-Khelaïfi, il est urgent que chacun arrête d’exprimer ses idées et ses états d’âme publiquement. Pour le président du PSG, très impliqué dans la négociation avec Canal+ pour le paiement des droits télévisuels, toutes les discussions concernant le calendrier de reprise doivent se tenir en privé et non par presse interposée afin de se montrer efficace.

« De manière générale, on parle beaucoup trop. Tout le monde a un avis et c’est bien normal, mais à la fin c’est comme si on marquait des buts contre notre camp. Par exemple sur le calendrier, tout sort dans la presse avant même que la Ligue ait officiellement communiqué. J’ai même lu que certains voulaient des championnats à 22 clubs, ce n’est pas une option voire même un sujet de discussion. Pour moi, j’ai toujours dit qu’il fallait s’en tenir à un principe : on termine les compétitions et on voit avec quel calendrier en fonction de la situation sanitaire, des décisions du gouvernement et de l’UEFA » a rappelé sur le site de RMC Nasser Al-Khelaïfi, pour qui il est indispensable que chaque acteur du football français se montre responsable en se faisant bien plus discret dans les médias. Pour le président du PSG, c’est assurément la clé pour trouver une solution satisfaisante dans l’optique d’un retour de la Ligue 1 que chacun espère le plus rapide possible et dans des conditions de sécurités optimales.