L1 : Kadewere a encore frappé, l'OL fait tomber le PSG au Parc !

L1 : Kadewere a encore frappé, l'OL fait tomber le PSG au Parc !

Photo Icon Sport

14e journée de Ligue 1 :

Parc des Princes.

Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais : 0 à 1.

But : Kadewere (35e) pour l'OL.

Expulsion : Thiago Mendes (90e+9) pour l'OL.

Dans le choc du football français, l’Olympique Lyonnais a réussi le petit exploit de dominer le Paris Saint-Germain au Parc des Princes (1-0). Tout cela grâce à un but du héros des grands rendez-vous, Tino Kadewere.

Suite à la belle victoire du LOSC contre Bordeaux, le PSG avait à coeur de battre Lyon à domicile pour récupérer sa place de leader. Mais malgré une première occasion de Florenzi (7e), c’est Kadewere qui ouvrait la marque ! Après une interception et une bonne passe en profondeur de Toko-Ekambi, l’international zimbabwéen, déjà héros du derby contre l'ASSE, gagnait effectivement son face-à-face avec Navas d’un tir croisé (0-1 à la 35e). En fin de première période, les débats se tendaient un peu avec un carton jaune pour Dubois à cause d'une faute sur Neymar (39e). Puis Lopes stoppait une volée de Florenzi (43e) pour permettre à son OL de basculer devant à la pause. Au retour des vestiaires, Paqueta était tout proche du break, mais Navas veillait au grain (67e). Puis Neymar écopait d’un jaune pour une poussette sur De Sciglio (72e). Suite aux opportunités finales de Guimaraes (90e) et Mbappé (92e), et après l'expulsion de Thiago Mendes pour un gros tacle sur Neymar (99e), blessé à la cheville sur l'action, l'arbitre sifflait la fin.

Avec ce succès, le cinquième de suite en championnat, l’équipe de Rudi Garcia remonte à la deuxième place de la L1 en revenant à égalité du leader lillois. En perdant pour la première fois contre Lyon au Parc depuis 2007, le PSG, qui compte déjà quatre défaites depuis le début de saison en championnat, descend donc à la troisième place, avec un seul point d’avance sur l’OM, qui compte deux matchs en retard. Autant dire que la formation de Thomas Tuchel a plus que jamais relancé le débat autour de la course au titre avec ce revers contre le rival lyonnais.