Gillot ne veut pas que « gueuler » après la défaite au Parc

Francis Gillot n’a que peu apprécié la prestation de son équipe samedi soir contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes. Mardi, l’entraîneur de Sochaux a reconnu que sur le coup il était furieux, mais qu’il fallait désormais se tourner vers l’avenir immédiat.

 

« J’avoue avoir gueulé à la mi-temps, mais la déception est maintenant évacuée et je ne peux pas que donner du bâton aux joueurs. Le groupe doit se remobiliser et se prendre en charge pour les déplacements qui nous attendent. Il ne faut pas faire n'importe quoi à Lens car ce ne serait pas bon avant le match de Coupe de France qui nous attend à Monaco », a prévenu le technicien sochalien sur le site du club.