FCGB : Roustan dézingue de Tavernost et lui donne un conseil

FCGB : Roustan dézingue de Tavernost et lui donne un conseil

Photo Icon Sport

Après le match nul concédé dans les ultimes instants de la partie face à l’Olympique de Marseille dimanche soir, Jocelyn Gourvennec et Nicolas de Tavernost ont vivement critiqué l’arbitrage de Benoît Millot. Le coach des Girondins et le président du directoire de M6 n’acceptent pas qu’une faute d’Adil Rami dans la surface de réparation ait été oubliée et estiment que le coup-franc de l’égalisation olympienne, frappé par Steve Mandanda à la 94e minute, n’était pas justifié par une réelle faute.

Consultant emblématique de La Chaîne L’Equipe, Didier Roustan ne comprend pas que des dirigeants ayant autant de responsabilités puissent se permettre de donner ainsi leur avis sur l’arbitrage, à chaud après une rencontre. Le journaliste donne même un conseil au boss des Girondins, investir dans... l'athlétisme ! « Je trouve qu’hormis l’entraîneur et les joueurs, les dirigeants ne devraient pas avoir le droit de parler de tout ce qui concerne l’arbitrage, surtout après les matches. Après comme ce sont eux qui dirigent et qui font évoluer les choses... Nicolas de Tavernost, il ne sera jamais content. Il faut qu’il change de sport. Il faut qu’il ait un club d’athlétisme. Là, c’est imparable. Il y a le chrono, etc… mais au foot, il y aura toujours des erreurs d’arbitrage. Après qu’il dise il faut qu’on évolue, mais ce n’est pas le moment de le dire. Jocelyn Gourvennec, ça ne me choque pas. Il le dit tranquillement comme il le fait en général » a lancé le journaliste, agacé par les sorties médiatiques de Nicolas de Tavernost. Sans surprise, la commission de discipline de la LFP a été saisie suite à cette sortie du patron des Girondins...