Cetto : « Un règlement de merdre »

Le défenseur toulousain n’a pas du tout apprécié le coup-franc qui a amené le but sochalien. Sur l’action, Etienne Didot contre un ballon qui a le malheur de toucher sa main dans le lot, provoquant ainsi un coup-franc direct transformé par Boudebouz.


« Peu importe le type de main, on siffle automatiquement. Ce n’est pas la faute de l’arbitre, c’est la faute du règlement de merdre qu’on a fait en début de saison. Maintenant, dès qu’il y a la moindre main, on siffle », a déploré, à très juste titre puisque cette application fantaisiste de la règle a été mise en place sans le moindre changement dans les lois du jeu, ce que seul l’International Board peut décider.