Al Kamali « n’est pas venu à l’OL pour s’entrainer »

Al Kamali « n’est pas venu à l’OL pour s’entrainer »

Photo Icon Sport

Arrivé cet hiver avec l’étiquette de grand espoir du football des Emirats Arabes Unis, Hamdan Al Kamali est pour le moment bichonné par le staff technique lyonnais, qui lui a concocté un programme individualisé de mise à niveau physique et tactique avant de le lancer avec la réserve du club fin février. Le joueur n’a donc comme seul temps de jeu compétitif que la sélection olympique des E.A.U, avec laquelle il fonce vers les J.O de Londres. Mais dans la presse de son pays, Al Kamali est surtout revenu sur son transfert à Lyon et son envie de jouer pour l’OL afin de montrer que les joueurs des Emirats ont le niveau international. 


« Cet hiver, il y avait deux clubs de Corée du Sud qui me voulaient, une formation suisse, deux équipes des Emirats qui pouvaient payer très cher, mais le club a dit non. Après, il y avait Monaco et Lyon. Le club avait déjà dit non à Lyon l’année d’avant, et quand le président a dit qu’il pouvait me laisser jouer en Europe, je savais que ce serait à Lyon. Je ne suis pas venu à l’OL que pour m’entrainer, je veux jouer, d’abord avec la réserve, puis avec l’équipe première. Je veux montrer ce que je sais faire et prouver à tout le monde que les joueurs des Emirats ont le niveau pour venir en Europe. Je sais que les gens au pays ont envie que je réussisse et je fais tout pour », a confié à The National, le défenseur central qui n’a finalement pas été retenu pour le match de Coupe de France face au PSG malgré les blessures de Cris et Mensah.