15 points de pénalité pour la Juventus !

15 points de pénalité pour la Juventus !

Icon Sport

Dans l'affaire des comptes truquées de la Juventus, le club italien a écopé d'une peine ferme de 15 points de pénalité pour cette saison. 

La cour fédérale est allée au-delà des recommandations du procureur dans l’affaire des « plus-values » du football italien, où la Juventus est au premier rang des accusés. Le club turinois écope de la plus lourde sanction, avec une pénalité de 15 points pour des comptes truqués. Une peine ferme qui ne pourra faire l’objet d’un appel que devant le CNOSF. De plus, la cour italienne a demandé à ce que ces sanctions fassent l’objet d’un suivi auprès de la FIFA et de l’UEFA, avec donc de possibles sanctions internationales pour la formation qui doit affronter le FC Nantes en 16e de finale de l’Europa League.

La Juventus est notamment accusée d’avoir truqué ses comptes lors d’au moins trois exercices comptables, lui permettant de recruter et de fausser la compétition dans laquelle était inscrite, selon la cour fédérale italienne. Des fausses factures et des informations bancaires volontairement éronnées avaient déjà mené à sa démission en fin d'année 2022. 

Avec cette perte de 15 points, la Juventus est totalement hors course pour le Scudetto, et se retrouve donc dans le ventre mou de la Série A. Les dirigeants de la Vieille Dame prennent aussi cher avec des interdictions d’exercices de deux ans et demi pour Fabio Paratici, 2 ans pour Andrea Agnelli ou encore 8 mois pour Pavel Nedved.