Ballon d’Or : Lewandowski encore arnaqué, la colère gronde

Ballon d’Or : Lewandowski encore arnaqué, la colère gronde

Robert Lewandowski, privé de Ballon d'Or en 2020 à cause du Covid, sera fixé sur son sort ce lundi, alors que Lionel Messi est toujours considéré comme le favori. 

A la veille de la cérémonie du Ballon d’Or, les regards se tournent plutôt vers Lionel Messi, annoncé comme le grand vainqueur de cette récompense individuelle par plusieurs journalistes très affirmatifs. Officiellement, le suspense reste entier, surtout que l’Argentin n’a pas dominé la planète football comme il le faisait du temps de sa splendeur. Et si parfois le numéro 30 du PSG, alors au FC Barcelone, ne remportait pas tous les titres de la saison, sa virtuosité et son talent parvenaient à éteindre les contestataires, qui reconnaissaient que l’Argentin était peut-être ce qui se faisait de mieux balle au pied dans ce siècle. Mais désormais, la critique se fait entendre, et notamment en Allemagne. Personne n’a compris, alors que les saisons sont allés à leur terme en 2019-2020 sauf en France, pourquoi France Football n’avait pas attribué le Ballon d’Or. Robert Lewandowski, vainqueur de la Ligue des Champions avec le Bayern Munich, en aurait très certainement été le lauréat. Toujours intenable, le Polonais aux incroyables records d’efficacité, va-t-il encore se faire voler le Ballon d’Or ?

Lewandowski soutenu par les joueurs !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Robert Lewandowski (@_rl9)

C’est bien ce qu’on craint du côté du Bayern Munich, et notamment chez son coéquipier Thomas Müller, pour qui entendre le nom d’un autre vainqueur est à la limite du scandale. «  Lewy doit gagner ce trophée lundi, quand tu vois la façon dont il joue en ce moment. Ce n’est même pas la peine d’en discuter. Personne ne joue avec autant de constance que lui actuellement en club ou en équipe nationale », a prévenu l’attaquant allemand au sujet de son compère, qui a battu le record de buts sur une saison en Bundesliga en 2020-21, et est parti sur des bases encore meilleures cette saison. Celui qui a aussi été élu Soulier d’Or en 2020-2021 a reçu beaucoup de soutiens de la part de footballeurs de haut niveau ces derniers temps, Kevin De Bruyne ou Ilkay Gündogan discutant récemment de l’incroyable régularité de Robert Lewandowski qui se devait d’être récompensée désormais. A voir si le jury a la même avis, où s'il met Lionel Messi définitivement sur une autre planète avec un 7e sacre. A moins qu'un troisième larron comme Jorginho ou Karim Benzema ne vienne aussi créer une énorme surprise.