Tottenham : Harry Kane brise le silence

Tottenham : Harry Kane brise le silence

Absent de l’entrainement toute la semaine alors qu’il était attendu lundi, Harry Kane a tenu à faire connaitre son point de vue.

Visiblement déçu qu’on puisse l’accuser de boycotter son retour de vacances pour forcer vers un transfert à Manchester City, l’attaquant anglais a pris la parole pour jurer que ce n’était pas le cas, et que tout avait été convenu avec son club de Tottenham. Cinq jours pour expliquer qu’il était encore en vacances, c’est donc la position de l’avant-centre des Spurs alors que les choses se sont surtout calmées avec le président Daniel Levy, et qu'un accord aurait été trouvé pour le laisser partir en cas de grosse offre. 

« Cela fait quasiment 10 ans depuis mes débuts avec les Spurs. Durant toutes ces années, vous, les supporters, m'avez toujours montré un soutien total et de l'amour. C'est pourquoi cela me blesse de lire certains commentaires qui ont été réalisés cette semaine, remettant en cause mon professionnalisme. Sans entrer dans les détails de la situation, je veux clarifier le fait que je n'ai jamais, et je ne le ferai jamais, refusé de m'entraîner. Je retournerai demain au club, comme prévu. Je ne ferais rien qui puisse mettre en péril la relation que j'ai avec les fans, qui m'ont apporté un soutien indéfectible pendant ma période au club. Cela a toujours été le cas, comme c'est le cas aujourd’hui », a souligné Harry Kane, qui est clairement la priorité de Pep Guardiola à Manchester City. L’entraineur espagnol l’a fait savoir, mais rien ne garantit son transfert, sachant que Tottenham n’a pour le moment pas ouvert la porte à une telle issue. Si cela devait être le cas, les Citizens pourraient battre leur propre record établi cette semaine avec la signature de Jack Grealish pour 118 ME en provenance d’Aston Villa. Car pour faire signer Harry Kane, c’est la somme de 130 ME qui serait demandée par Tottenham.