Ang : Lloris se troue, les Anglais sont sans pitié

Ang : Lloris se troue, les Anglais sont sans pitié

Battu dans le derby contre Arsenal (3-1) ce dimanche lors de la 9e journée de Premier League, Tottenham peut regretter l’erreur de son gardien Hugo Lloris. Au retour des vestiaires, le Français a permis aux Gunners de reprendre l’avantage. Un fait de jeu qui provoque la colère des supporters sur les réseaux sociaux.

Arsenal conservera la tête de la Premier League au terme de cette 9e journée. Ce samedi en début d’après-midi, les hommes de Mikel Arteta ont remporté le derby à domicile contre Tottenham (3-1). Un succès mérité pour les Gunners qui ont assez nettement dominé la partie. Mais le leader du championnat s’est fait peur. Accroché à la pause, Arsenal pouvait remercier Hugo Lloris pour le cadeau en début de deuxième période.

On jouait la 49e minute lorsque le gardien des Spurs repoussait une frappe dans l’axe. Rien de bien grave jusque-là, sachant que Cristian Romero héritait du ballon. Le problème, c’est que l’Argentin remettait, volontairement ou non, le cuir vers son portier qui ne parvenait pas à intervenir. La balle passait sous les mains du Français de manière inexplicable, laissant l’opportunité à Gabriel Jesus de marquer dans le but vide. C’est incontestablement le tournant du match puisque Tottenham ne parviendra plus à interrompre la domination du rival.

« Un gardien surcoté »

Du coup, au vu de l’importance de ce derby pour le public des deux équipes londoniennes, Hugo Lloris subit la colère des supporters des Spurs sur les réseaux sociaux ! « Comédie d'erreur de la part de Lloris », a commenté un fan sur Twitter. « Hugo Lloris a toujours une erreur en stock. C'était risiblement mauvais », s’est moqué un autre internaute. « A chaque fois que je regarde Lloris, il fait une terrible erreur. C'est un gardien surcoté », a remarqué un troisième supporter parmi les nombreux détracteurs du capitaine. Et ce n’est qu’un début puisque les consultants anglais n'épargneront pas non plus le champion du monde.