Ang : Ils menacent de vider Old Trafford pour MU-Liverpool !

Ang : Ils menacent de vider Old Trafford pour MU-Liverpool !

Icon Sport

En colère contre la famille Glazer, propriétaire de Manchester United, les supporters des Red Devils continuent de manifester cette saison. Après les protestations en marge du match face à Brighton dimanche dernier, les fans envisagent de boycotter le choc contre le rival Liverpool.

Erik ten Hag n’est pas un magicien. Le nouveau manager de Manchester United ne fera pas disparaître les lacunes de son équipe aussi rapidement. Dimanche dernier, les Red Devils se sont effectivement inclinés à domicile contre Brighton (2-1) dès l’entame de la saison de Premier League. Autant dire que cette défaite n’a pas calmé les supporters. Depuis plusieurs années, de nombreux fans de Manchester United affichent leur colère contre la famille Glazer. Les mécontents dénoncent une mauvaise gestion des propriétaires et réclament leur départ.

C’était encore l’objectif de la manifestation organisée avant la rencontre du week-end dernier avec des banderoles, fumigènes et chants hostiles. Les supporters de Manchester United vont donc passer à l’étape suivante lors de la prochaine réception. A l’occasion du choc face au rival Liverpool le lundi 22 août, des fans préparent un énorme boycott ! Les amoureux des Red Devils, qui avaient envahi la pelouse et provoqué le report de cette même affiche en mai 2021, font circuler le hashtag « EmptyOldTrafford » (« Vider Old Trafford ») sur le réseau social Twitter afin de convaincre tous les habitués du stade mancunien.

MU sous pression au mercato

Difficile de dire si l’appel sera efficace. En tout cas, un boycott pour une rencontre de cette importance ferait beaucoup parler en Angleterre où Manchester United n’est pas épargné par les critiques. Comme les supporters, les médias locaux constatent que les dirigeants n’ont pas réalisé le recrutement nécessaire pour améliorer l’équipe et permettre à Erik ten Hag de mettre ses idées en place. Ce nouveau coup de pression incitera peut-être la direction à s’activer d’ici la fin du mercato en septembre.