Ang : Anthony Martial et Man United, le divorce ?

Ang : Anthony Martial et Man United, le divorce ?

Icon Sport

La signature de Jadon Sancho officialisée, Manchester United veut dégraisser. Anthony Martial a été placé sur la liste des transferts.

Six ans après son arrivée en provenance de Monaco pour environ 60 ME, Anthony Martial voit le bout de son aventure à Manchester United. Les Red Devils ont bouclé samedi le transfert de l’international anglais Jadon Sancho, désiré déjà l’été dernier. Mais pour s’arracher ses services, Manchester United a cassé sa tirelire. Le Borussia Dortmund a accepté de lâcher son joyau pour la coquette somme de 85 ME. Le deuxième de Premier League travaille également sur le dossier Raphaël Varane. Un accord a déjà été trouvé avec le défenseur central, en attendant de convaincre le Real Madrid, peut-être pour 50 ME. Manchester United dépense pour combler ses points faibles, et a donc également besoin d’encaisser. Dans cette optique, Anthony Martial est clairement poussé vers la sortie informe le Daily Star.

Tottenham intéressé

L’irrégularité et le manque d’efficacité de l’attaquant français ont convaincu Ole Gunnar Solskjaer, prolongé jusqu’en 2024, de s'en débarrasser. Quelques clubs de Premier League sont intéressés, à l’image de Tottenham. Les Spurs sont même prêts à répondre aux attentes de Manchester United en posant 60 ME sur la table. En revanche, le patron de l’équipe du nord de Londres, Daniel Levy, n’envisage pas d’offrir à Anthony Martial un salaire équivalent à celui qu’il touche du côté d’Old Trafford, c’est-à-dire près de 300 000 euros par semaine, soit environ 14,5 ME par an. Les autres écuries à la recherche d’un buteur, West Ham, Everton ou encore Aston Villa, ne peuvent pas non plus s’aligner. La petite option dans ce dossier est que Manchester United double City dans le dossier Harry Kane. Les Red Devils offriraient de l’argent en plus d’Anthony Martial à Tottenham. Mais alors qu’Anthony Martial n’a même pas été du voyage à Londres pour affronter les Queens Park Rangers, cette option n’est pas encore véritablement envisagée.