Mercato : Le Real et Man United, le double jeu de Varane

Mercato : Le Real et Man United, le double jeu de Varane

Icon Sport

Parti pour quitter le Real Madrid à un an de la fin de son contrat, Raphaël Varane s'est rapproché de Manchester United. Mais pendant que les discussions pour son transfert stagnent, le défenseur central français n’écarterait pas l’idée de prolonger chez les Merengue.

De retour de vacances ce vendredi, Raphaël Varane a dû se présenter au centre d’entraînement du Real Madrid. En effet, son transfert à Manchester United est loin d’être bouclé. Le défenseur central de 28 ans serait d’accord avec les Red Devils. Mais d’après le quotidien As, les discussions n’avancent plus entre les deux formations. L’offre anglaise à 40 millions d’euros hors bonus a vite été refusée dans la mesure où les Merengue réclameraient 70 millions d’euros pour la dernière année de contrat du Français.

Varane n’écarte pas une prolongation

Depuis, rien n’évolue et Raphaël Varane n’est toujours pas fixé. Lui qui n’aurait pas totalement écarté l’idée de prolonger au Real Madrid. En réalité, ses envies d’ailleurs viendraient surtout du refus du président Florentino Pérez d’augmenter son salaire. Du coup, avec le dégraissage prévu, si la Maison Blanche parvenait à trouver les fonds pour sa revalorisation, l’international tricolore ne serait pas contre un réengagement dans la capitale espagnole. De plus, l’ancien joueur du RC Lens s’attend à voir l’entraîneur Carlo Ancelotti demander un effort à ses supérieurs pour éviter de perdre un deuxième défenseur central après Sergio Ramos.

Et l’hypothèse vaut également pour le Real Madrid qui voit Manchester United jouer la montre. Sauf que la direction madrilène, si la situation continue de stagner jusqu’en fin de mercato, envisagerait elle aussi de relancer les négociations avec Raphaël Varane en vue d’une prolongation. Autant dire que l’on assisterait à un rebondissement totalement inattendu. Quant à Manchester United, le double jeu d’une cible de longue date risque de mal passer.