Portugal : Joao Felix traité d’imposteur, ça chauffe

Portugal : Joao Felix traité d’imposteur, ça chauffe

Icon Sport

Mercredi soir, le Portugal a été éliminé en huitième de finale de l’Euro par la Belgique (1-0) au terme d’un match riche en intensité.

La fin de match était nettement à l’avantage des coéquipiers de Cristiano Ronaldo, mais les Diables Rouges ont tenu le choc et se sont accrochés au but inscrit en fin de première mi-temps par Thorgan Hazard. Fernando Santos avait pourtant jeté toutes ses forces offensives dans la bataille avec les entrées en jeu d’André Silva, de Bruno Fernandes ou encore de Joao Felix. L’attaquant de l’Atlético de Madrid a joué ses premières minutes dans cet Euro à l’occasion de son entrée face aux Belges. Plutôt discret, il n’a pas été épargné par Roy Keane sur ITV. Particulièrement déçu par Joao Felix, l’Irlandais de 49 ans est allé jusqu’à le traiter d’imposteur. Violent…

« Je suis vraiment ennuyé pour le Portugal car ce sont des joueurs de qualité. Joao Felix, ce gars est un imposteur… Il rentre, le pays a besoin de vous… cadre ta frappe ! Joao Felix et Bruno Fernandes m’ont rendu fou. Il n’y a personne à blâmer à part eux. Les Portugais se sont battus comme des champions pour revenir au score. Bruno Fernandes n’a pas été en forme (pendant l’Euro). Son langage corporel n’était pas génial, il est fatigué » a commenté Roy Keane, toujours très cash dans ses analyses et qui s’est montré sans pitié envers les attaquants du Portugal. Auteur de cinq buts dont trois sur penalty durant la compétition, Cristiano Ronaldo a lui été épargné. Il faut dire que face à la Belgique, l’attaquant de la Juventus Turin n’a pas démérité, en se comportant comme un leader et en apportant le danger à plusieurs reprises que ce soit sur phases arrêtés ou dans le jeu. Cela n’a pas suffi, malheureusement pour le Portugal.