Euro 2021 : L'Espagne craint le scénario catastrophe

Euro 2021 : L'Espagne craint le scénario catastrophe

Au lendemain de l'annonce du contrôle positif au Covid de Sergio Busquets, l'Espagne se demande comment cette histoire va tourner. Les tests vont se multiplier d'ici l'Euro.

On l’a appris dimanche soir, Sergio Busquets, le capitaine de l’équipe d’Espagne, a fait l’objet d’un test PCR qui s’est avéré positif. Le milieu de terrain du Barça et de la Roja a évidemment immédiatement mis à l’écart. Et dans la foulée la fédération espagnole a décidé de faire jouer les Espoirs contre la Lituanie, mardi pour ce qui devait être la dernière sortie de l’équipe de Luis Enrique avant son entrée en lice dans l’Euro 2021 le 14 juin prochain contre la Suède à Séville. Un match inaugural auquel Sergio Busquets ne participera pas, le joueur étant placé en quarantaine pour 10 jours. Le sélectionneur espagnol a donc jusqu’au 12 juin à 21h, 48 heures avant le match face à la Suède, pour éventuellement remplacer Busquets dans son groupe.

Du côté de la Roja on a désormais une énorme crainte, c’est que d’autres internationaux soient également positifs au covid. Une première batterie de tests PCR a été passée dimanche sans aucun autre résultat positif, mais la polémique enfle en Espagne car les instances politiques ont refusé il y a plusieurs semaines que les joueurs de l’équipe nationale soient vaccinés en priorité. La préparation n'est donc pas idéale pour une sélection espagnole qui sans être considérée comme dans les favoris lors de cet Euro avait clairement la possibilité de s'inviter dans le dernier carré.