Sournoise manipulation à la tête de l'ASSE ?

Sournoise manipulation à la tête de l'ASSE ?

Icon Sport

A tous les niveaux, l’AS Saint-Etienne est en feu. Les supporters accusent même les dirigeants d'avoir manigancé le soir de la relégation. 

Sportivement, c’est la conséquence la plus parlante avec la relégation du club en Ligue 2.  Financièrement, si l’épreuve de la DNCG a été passée, l’incertitude autour de la vente de l'ASSE plombe totalement la situation. En plus de cela, les Verts partiront en Ligue 2 avec un handicap, en raison des sanctions prononcées après l’envahissement du terrain lors du match de barrage perdu contre l’AJ Auxerre. Et comme la fameuse vente annoncée dès le soir de la relégation ne semble pas si imminente que cela, la colère monte chez les supporters qui s’estiment pris pour les dindons de la farce.

Si la dissolution des groupes de supporters a été évoquée comme possible sanction, ces derniers ne digèrent pas du tout la manière dont les choses sont présentées. Les Magic Fans ont ainsi publié un communiqué, reconnaissant qu’ils n’étaient pas loin d’établir une théorie du complot pour qu’ils apparaissent comme le coupable idéal dans la situation actuelle. 

Une sécurité qui pose question

Pour les Magic Fans, l’ASSE a volontairement laissé les choses se dégrader et les incidents se dérouler lors de cette fameuse soirée catastrophe. « La question que nous nous posons aujourd'hui est la suivante : existerait-il une volonté de nos dirigeants d'incriminer et d'éradiquer ceux qui s'opposent à eux ? Connaissant les lacunes en termes de communication de la présidence, et sans tomber dans la théorie du complot : comment ces derniers ont-ils pu publier un communiqué 11 minutes après la fin du match ? Pourquoi ne pas avoir prévu à l'avance un dispositif de sécurité adapté pour faire face à des incidents redoutés par tout le monde ? Peut être est-ce plus facile de nous faire porter le chapeau d'un nouveau fiasco concernant la vente du club, car oui, celle-ci est bel et bien en train d’échouer. Chacun est libre de penser ce qu'il veut des Magic Fans. Cependant, salariés, bénévoles, supporters ultras ou non, stéphanois ou expatriés, restons solidaires face aux manipulateurs qui font couler l'ASSE. Nous diviser serait la seule chose que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo voudraient », ont annoncé les pensionnaires du Kop Nord, pour qui la sécurité mise en place par l’ASSE aurait même été volontairement réduite, autorisant ainsi implicitement l’envahissement du terrain et la situation chaotique qui en a suivi. Un communiqué osé, mais qui a le mérite de confirmer que la guerre est totale entre les présidents des Verts et leurs supporters.