ASSE : Tous vaccinés, Saint-Etienne évite déjà un souci

ASSE : Tous vaccinés, Saint-Etienne évite déjà un souci

Icon Sport

A partir du 15 janvier, les footballeurs professionnels devront être vaccinés s'ils veulent joueur. Du côté de l'AS Saint-Étienne, ce problème est réglé.

Jean Castex l’a annoncé lundi en conférence de presse, à compter du 15 janvier, le pass sanitaire va se transformer en pass vaccinal. Autrement dit, un test PCR ne suffira plus pour entrer dans certains endroits, et notamment les stades de football. Et comme la loi est la même pour tout le monde, les joueurs devront donc tous avoir été vaccinés pour faire leur métier. Du côté des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, où on ne peut pas contraindre un joueur à se faire vacciner, de plus l’identité de ceux qui refusent de le faire doit rester secrète en raison du secret médical. Mais avec ce changement de loi, cette fois les dirigeants doivent se positionner, car un test PCR à la veille d’un match ne suffira plus. Du côté de l’AS Saint-Étienne, où la situation sportive est déjà compliquée, on semble déjà avoir réglé ce problème.

Les vaccins, affaire réglée à Saint-Étienne

En effet, alors que Pascal Dupraz devra se passer de quelques joueurs partis disputer la Coupe d’Afrique des Nations, le successeur de Claude Puel n’a pas d’anti-vax dans son effectif. Selon le site Peuple Vert, la totalité des footballeurs de l’AS Saint-Étienne a été complètement vaccinée et disposera donc de son pass vaccinal à partir du 15 janvier. À l’heure où l’ASSE connaît bien des soucis, celui de la vaccination n’en sera pas un et le coach stéphanois en aura bien besoin pour réussir l'opération maintien, seul objectif ds Verts qui pointent actuellement à la dernière place du classement de Ligue 1.