ASSE : Pascal Dupraz, c'est l'élu pour l'après-Puel

ASSE : Pascal Dupraz, c'est l'élu pour l'après-Puel

Afin de compenser le départ de Claude Puel, mis à pied par l’AS Saint-Etienne ce dimanche, le club du Forez envisage de faire venir Pascal Dupraz.

Alors que son équipe pensait avoir lancé sa saison en novembre, avec deux victoires de suite contre Clermont (3-2) et Troyes (1-0), Claude Puel est retombé de très haut au cours des derniers jours. Puisqu’en l’espace d’une semaine, l’ASSE a perdu trois fois : contre le PSG d’abord (1-3), puis à Brest (0-1) et enfin face à Rennes ce dimanche (0-5). Une déroute au Stade Geoffroy Guichard qui a donc été celle de trop pour Claude Puel, qui a été démis de ses fonctions d’entraîneur ce dimanche soir. Si l’intérim sur le banc des Verts sera assuré par Laurent Huard, le directeur technique du centre de formation, et Razik Nedder, l’entraîneur de l’équipe réserve, la direction stéphanoise a déjà coché plusieurs noms pour reprendre la place de Puel. Et selon L’Equipe, Sainté veut Pascal Dupraz : « Il est en pole pour devenir le nouvel entraîneur de Saint-Étienne, après le limogeage de Claude Puel. Jean-François Soucasse, président exécutif de l'ASSE, a fait de Dupraz sa priorité »

Libre de tout contrat depuis son éviction du Stade Malherbe de Caen en mars dernier, l’ancien coach de Toulouse pourrait donc jouer le rôle de pompier de service. Logique quand on sait que la maison verte brûle, avec une place de lanterne rouge à deux points du premier non-relégable, Clermont. À noter que Dupraz n’est pas le seul nom à circuler autour de l’ASSE. Puisque David Guion est aussi évoqué dans la presse nationale, lui qui est à la recherche d’un nouveau projet depuis son départ de Reims en fin de saison dernière. Et pour finir, Jean-Louis Gasset, déjà passé sur le banc des Verts entre 2017 et 2019, serait lui aussi dans le viseur des deux présidents, d’après les informations de Foot Mercato. Trois noms qui ne vont peut-être pas plaire aux supporters stéphanois, mais dans la crise actuelle, l’ASSE doit vite trouver une solution pour tenter de maintenir le club en L1.