ASSE : La vente à un Émirati ? Paquet donne sa version

ASSE : La vente à un Émirati ? Paquet donne sa version

Photo Icon Sport

Depuis l’échec des négociations avec le groupe américain Peak6, des rumeurs circulent toujours autour de l’AS Saint-Etienne.

La semaine dernière, le quotidien L’Equipe annonçait une promesse d’offre de la part d’un investisseur émirati prêt à débourser 100 M€ pour développer le club stéphanois. Une information rapidement démentie par la direction des Verts, et notamment par l’un de ses présidents Bernard Caïazzo, toujours déterminé à rester à la tête de l’ASSE. Le dirigeant souhaite-t-il se réinstaller sur la durée ? Ou prépare-t-il une vente en coulisse ? Interrogé par La Voix du Nord, Frédéric Paquet a donné sa version.

« Où en est-on aujourd’hui ? C’est avant tout une question pour les actionnaires. C’était proche d’aboutir mais ça n’a pas été le cas. Et à partir de là, Bernard Caïazzo s’est exprimé en disant qu’il n’était plus vendeur, a rappelé le directeur général de l’ASSE. Très tôt, les actionnaires ont voulu continuer sur l’ambition affichée en janvier. On met tout cela en place, le début de saison est plutôt bon même si c’est encore trop tôt. On a été clair, en disant que quatre équipes étaient au dessus et qu’on allait se battre derrière avec d’autres, comme le LOSC par exemple… » A priori, l’idée de viser plus haut avec un nouvel investisseur n’est plus d’actualité.