ASSE : Bafé Gomis est libre, les Verts secoués au mercato

ASSE : Bafé Gomis est libre, les Verts secoués au mercato

Icon Sport

Auteur de 104 buts en 142 matchs en Arabie Saoudite, le très prolifique Bafétimbi Gomis a officiellement quitté Al-Hilal.

En Arabie Saoudite depuis 2018, Bafétimbi Gomis est un joueur libre. En effet, l’ex-attaquant de Saint-Etienne, de Lyon ou encore de l’Olympique de Marseille a officiellement quitté le club saoudien d’Al-Hilal. Libre de s’engager avec le club de son choix lors de ce mercato hivernal, le natif de La Seyne-sur-Mer pourrait rebondir en Turquie, où Galatasaray et Fenerbahçe sont intéressés. Le club qatari d’Al-Rayyan, où entraîne un certaine Laurent Blanc, est également sur les rangs. Mais pour certains observateurs, un retour de Bafétimbi Gomis en Ligue 1 aurait également du sens. Surtout quand on sait que l’un des anciens clubs de « la panthère » est en grande difficulté. On parle ici, vous l’aurez deviné, de l’AS Saint-Etienne, battue ce week-end par Lyon et qui pointe à la 20e place du classement.

Gomis, la Turquie, le Qatar... ou l'ASSE ?

A l’heure où l’ASSE galère pour trouver un attaquant lors de ce mercato hivernal, plusieurs supporters ont lancé l’idée d’un retour de Bafétimbi Gomis à Saint-Etienne afin d’aider le club stéphanois à se sauver. Une idée qui plairait sans doute à Pascal Dupraz, qui cherche un renfort de taille en attaque pour aider les Verts à se maintenir en Ligue 1. « La doublette Beric - Gomis à Saint Etienne, j'y pense » lance un supporter stéphanois sur Twitter. D’autres surenchérissent. « Allez qui lance la rumeur de Gomis à l'ASSE ? » ou encore « Il faut le faire signer à l’ASSE, Bafé Gomis est libre il faut le signer » peut-on lire sur les réseaux sociaux. Les supporters turcs de Galatasaray se sont également manifestés pour réclamer le retour de Bafétimbi Gomis, qui a particulièrement brillé avec le club turc par le passé en inscrivant 32 buts en 42 matchs sous les couleurs de « Gala » entre 2017 et 2018. Reste maintenant à voir qui récupérera le très courtisé Bafétimbi Gomis…