Esp : Lewandowski au Barça, l'opération s'écroule

Esp : Lewandowski au Barça, l'opération s'écroule

Icon Sport

La presse espagnole s’emballe en ce début de semaine autour d’un possible transfert de Robert Lewandowski au FC Barcelone.

En fin de contrat avec le Bayern Munich en juin 2023, Robert Lewandowski n’a toujours pas accepté de prolonger en faveur du club bavarois. Et pour cause, l’international polonais exige trois ans de contrat supplémentaires, ce que le Bayern Munich ne souhaite pas offrir à son attaquant de 33 ans. Un désaccord qui pourrait profiter au FC Barcelone selon le journaliste polonais Sebastian Staszewski. « Robert Lewandowski s'est mis d'accord sur un contrat individuel avec le FC Barcelone. Selon nos informations, la star du Bayern Munich a négocié un contrat de plusieurs millions sur trois ans (...) Outre Barcelone, le Paris Saint-Germain, Manchester City et Liverpool négociaient également avec Lewandowski » a dévoilé l’insider polonais, lequel semblait certain de ses informations quant à une signature de Robert Lewandowski au FC Barcelone.

Le Bayern réclame 60 ME pour Lewandowski 

Néanmoins, la signature de Robert Lewandowski au FC Barcelone est loin d’être acquise selon le journal Sport, bien moins affirmatif sur le sujet que Sebastian Staszewski. Et pour cause, le quotidien catalan croit savoir que les difficultés financières du Barça sont logiquement un frein à la signature de Robert Lewandowski dans la mesure où le Bayern Munich réclamerait 60 millions d’euros pour le Polonais, malgré son âge et l’imminence de la fin de son contrat. De son côté, Joan Laporta n’avait pas prévu de dépenser une telle somme et misait plutôt sur un transfert bouclé aux alentours des 30 millions d’euros. Le désaccord est donc profond entre le Bayern Munich et le FC Barcelone, ce qui pourrait bien menacer la concrétisation de ce deal. De toute évidence, cette négociation très serrée est suivie avec attention par Manchester City et le PSG, qui pourraient dégainer une offre surprise au Bayern Munich dans le cas où le FC Barcelone lâcherait finalement l’affaire.