OL : Un transfert pour gagner 6-0, il s'agace toujours

OL : Un transfert pour gagner 6-0, il s'agace toujours

Photo Icon Sport

Le 14 août dernier, l’Olympique Lyonnais annonçait le transfert de Jeff Reine-Adelaïde en provenance du SCO d’Angers pour plus de 25 ME.

Un transfert qui intervenait quelques heures seulement avant le match de Ligue 1 entre l’OL et Angers, comptant pour la seconde journée de Ligue 1. Ce match, le SCO s’en souvient encore avec une lourde défaite 6-0 dans la hotte. Interviewé par L’Equipe, l’entraîneur Stéphane Moulin est d’ailleurs revenu sur les conditions de ce transfert. Et pour l’entraîneur angevin, il est évident que l’Olympique Lyonnais a cruellement manqué de classe en bouclant ce transfert quelques heures avant la rencontre, anéantissant presque les chances d’Angers à ses yeux.

« Je savais, car le président me l'avait dit, qu'à partir du moment où on atteignait une certaine somme, on laisserait partir Jeff. La seule chose qui m'a dérangé, mais le président n'est pas responsable, c'est le timing de l'accord avec le club concerné, analyse l'entraîneur du SCO dans les colonnes du quotidien, avant de poursuivre. Tout a été fait pour que, sur ce match, nous n'ayons presque aucune chance ou en tout cas qu'on nous mette à mal sur les plans sportif et psychologique. Et on prend cette claque à Lyon, le 16 août. » L’entraîneur d’Angers, est clairement persuadé que l’Olympique Lyonnais a volontairement validé ce transfert quelques heures avant le match afin d’en tirer profit sur le plan sportif. Jean-Michel Aulas appréciera… ou pas.