OL : Trop fort contre le Zénith, Traoré est devenu intouchable

OL : Trop fort contre le Zénith, Traoré est devenu intouchable

Photo Icon Sport

Malgré la défaite contre le Zénith Saint-Pétersbourg (2-0) mercredi en Ligue des Champions, Bertrand Traoré a rendu une copie intéressante. Une performance suffisante pour éviter les critiques habituelles.

Les joueurs de l’Olympique Lyonnais ont encore eu droit à un coup de gueule de Juninho mercredi soir, après le revers à Saint-Pétersbourg sur la scène européenne. Remonté, le directeur sportif a ouvertement critiqué son équipe et regretté que les onze titulaires ne brillent jamais ensemble. Il est vrai que certains éléments se montrent par intermittence à l’image de Bertrand Traoré, souvent critiqué pour ses performances et son manque d’implication, mais en réussite dans ses initiatives en Russie. L’ailier a en effet réalisé de belles actions collectives ou individuelles, à commencer par son centre qui a failli aboutir à un but contre son camp.

Avec une telle prestation, même Nicolas Puydebois, l’un de ses nombreux détracteurs, ne peut que l’applaudir. « Actif, dans le rythme et porté vers l’avant, cela faisant longtemps qu’il n’avait pas autant apporté à son équipe, a commenté le consultant d’Olympique et lyonnais. Il s’est illustré par sa technique et ses dribbles plutôt incisifs. On a même eu la chance de le voir se servir de son pied droit pour centrer et mettre en difficulté la défense adverse. Même s’il s’est un peu éteint au fur et à mesure du match, je l’ai assez critiqué pour apprécier sa prestation lors de cette rencontre de Ligue des Champions. » D’autant que Traoré a été l’une des rares satisfactions de la rencontre côté rhodanien.