OL : Tatarusanu chauffe déjà Lopes, ça commence fort

OL : Tatarusanu chauffe déjà Lopes, ça commence fort

Photo Icon Sport

Ces dernières saisons, l’Olympique Lyonnais n’a jamais eu de souci avec ses gardiens, puisque Lopes était le titulaire indiscutable, alors que Gorgelin était son remplaçant.

Sauf que cet été, le club rhodanien a décidé de bousculer l'ordre établi. Si le portier remplaçant est parti au Havre, Ciprian Tatarusanu est, lui, arrivé libre, après deux saisons pleines du côté de Nantes. Avec le statut de numéro deux derrière Lopes ? Pas du tout, si l’on en croit ses dires. « J’ai choisi Lyon parce que c’est l’un des plus grands clubs en France. J’aime la Ligue 1. Personne ne m’a dit que je venais pour être numéro deux. J’ai confiance en moi. Toute ma vie, j’ai été numéro un, je suis venu ici pour jouer. Lopes ? C’est un grand gardien avec qui j’espère avoir une bonne concurrence pour qu’on aide l’équipe », a lancé, en conférence de presse, un Tatarusanu plein d’ambitions.

Un discours qui plaît forcément à Juninho. « Quand une équipe a envie d’aller plus haut, c’est important qu’il y ait aussi une concurrence pour les gardiens. Bien sûr, on sait que Lopes est un super gardien. Mais on veut continuer à grandir. Même pour Anthony, l’arrivée de Tatarusanu va lui permettre de continuer à travailler et d’être encore plus vigilant. La concurrence est quelque chose d’important. C’est à chacun de gagner sa place. Anthony est là depuis longtemps, mais Tatarusanu vient pour se battre. C’est l’entraîneur qui décidera », a lâché le directeur sportif de l’OL, qui estime donc que l’international roumain de 33 ans n’est pas venu à Lyon pour cirer le banc de touche. Lopes est donc prévenu, lui qui n’a toujours pas prolongé son contrat avec son club formateur...