OL : Salary-cap et quotas, Aulas annonce ses deux mesures phares

OL : Salary-cap et quotas, Aulas annonce ses deux mesures phares

Photo Icon Sport

Désireux de changer les règles du championnat de France pour limiter la suprématie du PSG, Jean-Michel Aulas assure avoir l’appui des instances et des autres clubs dans sa démarche.

Très offensif dans les médias, le président lyonnais a détaillé ce mercredi sur BFM TV son plan d’action, axé autour de deux mesures principales. La première viendrait à limiter la masse salariale des clubs, ce qui toucherait bien évidemment en premier lieu le PSG, et la deuxième mettrait l’accent sur la promotion des joueurs formés au club ou en France. Là-aussi, l’un des buts avoués est de forcer le PSG à acheter français et ne plus pouvoir aussi facilement accumuler des stars étrangères.

« Il y a plusieurs initiatives. Limiter le nombre de joueurs professionnels, pour éviter une trop grande masse salariale. Deuxièmement, avoir des joueurs formés localement : il en faudrait 8. Avoir 4 joueurs formés par le centre de formation du club dans l’équipe qui joue le match. Au moins sur la feuille de match. On a vu un certain nombre d’excès, comme des matches où on n’a vu aucun joueur formé au club… Je sais que Noël Le Graet y est favorable aussi, car ça a un impact sur les sélections. L’Italie l’a déjà imposé, je sais que l’Angleterre réfléchit malgré ses moyens considérables. Cela aura un impact sur l’équipe de France, cela plaira à beaucoup de présidents de club. Le PSG ? C’est dans son intérêt. A moyen terme, cela servira à tous, même au PSG », a assuré un Jean-Michel Aulas qui ne s’en prend plus frontalement au financement qatari du club de la capitale, mais a trouvé un autre angle d’attaque.