OL-OM : Lyon laisse Marseille tirer en premier

OL-OM : Lyon laisse Marseille tirer en premier

Icon Sport

L'Olympique de Marseille a porté l'affaire du match OL-OM devant la FFF, et pour l'instant Lyon n'a pas bougé. On sait désormais pourquoi.

Le fameux match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille stoppé suite au jet d’une bouteille sur Dimitri Payet n’a toujours pas été reprogrammé et les deux formations ont donc un classement qui n’est pas totalement à jour au moment de finir l’année 2021. Tout ce que l’on sait c’est que la commission de discipline de la LFP a infligé un point en moins à l’OL et que le match sera rejoué à huis clos au Groupama Stadium. Face à cette sanction que ses dirigeants estiment injuste, l’OM a décidé de faire appel devant la commission d’appel de la Fédération Française de Football, un choix qui colle avec l’énorme show de Jacques Cardoze, directeur de la communication de Marseille, devant la porte de la LFP. Du côté de Lyon, on a appris mercredi que Jean-Michel Aulas ne ferait pas appel de sa sanction personnelle, à savoir dix matchs de suspension dont cinq avec sursis, le président du club rhodanien laissant filer l’affaire. 

L'OL ne fera appel que si l'appel de l'OM est jugé recevable

Cependant, si le président de l’Olympique Lyonnais accepte sa punition consécutive à une intervention dans le vestiaire de l'arbitre d'OL-OM, rien n’a encore été décidé du côté de l’OL concernant le retrait d’un point au classement de Ligue 1. Car le club de la capitale des Gaules le sait, la commission d’appel de la FFF peut décider de renforcer cette sanction, cette dernière étant souvent assez sévère. Mais ce qui explique surtout cette décision de ne pas encore contester la sanction de la commission de discipline de la LFP tient surtout au fait que l’Olympique de Marseille a déjà fait appel. Selon L’Equipe, Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot attendent de savoir si la Fédération Française de Football jugera recevable l’appel de l’OM. Car si la commission d’appel rejette le recours du club phocéen, alors l’OL devrait renoncer à faire appel à son tour, acceptant ce point de pénalité.