OL : Newcastle lance les hostilités pour Malo Gusto

OL : Newcastle lance les hostilités pour Malo Gusto

L'OL devrait encore se montrer actif sur le marché des transferts d'ici la fin du mois de janvier. Si des arrivées sont espérées, un gros départ n'est peut-être pas à écarter. 

A Lyon, la situation est urgente, très urgente. Après 19 journées disputées en Ligue 1, l'OL n'est que 9ème au classement. Surtout, les Gones pointent à 17 points de la troisième place occupée par l'OM. Autant dire qu'à moins d'un miracle, le club ne disputera pas la Ligue des champions la saison prochaine. Mais l'OL veut se donner les moyens de réagir pour accrocher au moins une qualification en coupe d'Europe, essentielle pour les finances du club. Alors que l'équipe de Laurent Blanc n'y arrive plus en ce début d'année 2023, Jean-Michel Aulas et John Textor vont, selon Foot Mercato, prendre en main la suite du mercato. Parmi les joueurs que veut l'ancien entraîneur du PSG : un milieu de terrain défensif. Mais avant de se pencher sur le recrutement, l'OL devra sans doute éviter un départ... 

Malo Gusto, Newcastle ne lâche pas l'affaire 

Selon les informations de Foot Mercato, Newcastle pourrait en effet préparer une grosse offre cet hiver pour s'attacher les services du piston droit de l'OL, Malo Gusto. Pour lâcher leur crack, les Gones seront néanmoins durs en affaire, puisqu'un montant de 40 millions d'euros est espéré. Car la volonté première des Gones est bel et bien de garder le joueur de 19 ans. Le média indique qu'un départ cet hiver ne devrait pas se faire. Mais la donne sera bien différente l'été prochain, alors que Malo Gusto sera à un an de la fin de son contrat avec l'Olympique Lyonnais. Son prix devrait cependant un peu chuter par rapport à cet hiver. Outre Newcastle, qui veut se donner les moyens de terminer dans le Big 4 de la Premier League cette saison, le Bayern Munich, Chelsea, Tottenham et la Juventus sont aussi intéressés par le profil du joueur formé à l'OL. Si tout ne va pas forcément bien sportivement, la direction des Gones pourra au moins se féliciter d'une belle vente à venir, que ce soit cet hiver ou l'été prochain.