OL : Masterclass, ce joueur impressionne tout le monde à Lyon

OL : Masterclass, ce joueur impressionne tout le monde à Lyon

Icon Sport

Arrivé à l'OL cet été en provenance de l'Ajax, Nicolas Tagliafico régale les fans rhodaniens. L'Argentin pourrait être le facteur X dans la remontée des Lyonnais en Ligue 1. 

Laurent Blanc a vite prévenu lorsqu'il a signé à l'OL : il faudra s'appuyer sur les cadres dans un premier temps. Finies les expériences et bonjour la constance. C'est du moins la vision des choses de l'ancien coach du PSG, qui veut engranger le maximum de points en Ligue 1. Après deux rencontres disputées, Laurent Blanc a subi un revers à Rennes et glané une victoire précieuse à Montpellier. Parmi les éléments importants depuis le début de la saison, on peut citer Nicolas Tagliafico. L'arrière gauche, arrivé de l'Ajax cet été, a vite mis tout le monde d'accord. Précieux défensivement et volontaire offensivement, il est une vraie valeur sûre depuis le début de la saison. 

Tagliafico, c'est un sans-faute à l'OL

Le média Olympique et Lyonnais souligne l'importance de l'Argentin de 30 ans pour l'effectif de l'OL. Auteur de 12 matchs cette saison avec les Gones, Tagliafico a délivré une passe décisive pour un but marqué. Mais au-delà de ses stats, c'est son état d'esprit qui plait. L'Argentin a vite fait oublier un Emerson plutôt quelconque la saison passée. S'il était déjà bon sous les ordres de Peter Bosz, l'ancien de l'Ajax semble encore plus libéré avec Laurent Blanc. Cela tombe bien, le champion du monde 98 compte s'appuyer sur des joueurs d'expérience, voire roublards quand il le faut. Jamais avare d'efforts, Tagliafico est devenu très précieux pour l'OL et ce, peu importe le système de jeu. En dehors des terrains, Tagliafico est en plus plutôt discret, ce qui plait à sa direction, qui ne tarit pas d'éloges à son sujet et qui a eu le nez fin pour combler la non-venue de Tyrell Malacia. Pour mettre tous les ingrédients de son côté, il a même entamé des cours de français et se plait de plus en plus dans la ville rhodanienne. Pas de vagues à l'extérieur du rectangle vert et sérieux et professionnel quand il joue, voilà ce dont l'OL avait besoin pour repartir de l'avant.