OL : Mariano trop perso, la polémique qui enfle à Lyon

OL : Mariano trop perso, la polémique qui enfle à Lyon

Photo Icon Sport

Après un succès 0-5 à l’extérieur, même si Troyes n’a pas vraiment semblé au niveau, on pourrait penser que l’OL allait passer une semaine tranquille pour préparer le match face à Metz du week-end prochain.

Ce large succès et cette bonne série n’empêchent visiblement pas les interrogations, pour ne pas dire plus. En effet, ce mardi, 20 Minutes remet en cause le comportement de Mariano Diaz sur le terrain. Sur le plan des chiffres, l’attaquant espagnol répond parfaitement aux attentes avec huit buts en 10 journées. Dans un style complètement différent, il parvient statistiquement à faire oublier Alexandre Lacazette, et représente clairement le titulaire indiscutable en pointe. En revanche, entre son raid en solo au lieu de servir Memphis Depay avant le troisième but, puis sa prise de tête avec le Néerlandais pour tirer le pénalty, l’ancien du Real Madrid s’est mis deux fois en situation inconfortable. Et sa tendance à partir à l’abordage seul contre tous semble avoir quelques effets sur le reste de l’effectif, à l’image du geste d’humeur de Myziane Maolida, clairement furieux après le but de Diaz dans l'Aube, qui l’avait zappé en retrait.

« Mais c’était sans compter sur le profil de soliste de Mariano Diaz, auteur de six touches de balle dans la surface devant deux adversaires plutôt qu’un sobre centre en retrait. A l’image de Myziane Maolida, les Lyonnais risquent à ce rythme de ne pas se précipiter vers leur goleador pour fêter ses buts s’il reste aussi caricatural dans son égoïsme. Et les supporters de l’OL pourraient continuer d’être tiraillés au sujet d’une recrue pourtant plus prolifique en buts jusque-là dans l’histoire du club que des légendes comme Sonny Anderson ou Lisandro Lopez », explique ainsi le journal local, qui craint une petite tension dans les vestiaires si jamais Diaz venait à se couper du reste de ses soutiens offensifs sur chaque action.