OL : Mandi à Lyon, l'Algérien a une autre idée

OL : Mandi à Lyon, l'Algérien a une autre idée

Icon Sport

La défaite de l’OL contre Lille dimanche soir (2-3) a mis en lumière les faiblesses défensives de Lyon, qui devra se renforcer lors du prochain mercato.

Juninho a fait le choix de prolonger le contrat de Marcelo mais de toute évidence, c’est un défenseur central d’un niveau supérieur à celui du Brésilien que l’OL devra associer à Jason Denayer la saison prochaine pour passer un cap. Sinaly Diomandé est prometteur et un recrutement en défense centrale pourrait retarder sa progression. Mais le directeur sportif brésilien n’est pas là pour faire des sentiments et s’active pour dénicher un défenseur central chevronné à moindre coût. Comme indiqué par ailleurs, Juninho était très intéressé par le profil d’Aïssa Mandi, en fin de contrat en juin au Bétis Séville.

L’opportunité de recruter l’ancien défenseur du Stade de Reims pour zéro euro était très tentante pour l’OL dans la mesure où l’international algérien s’est imposé comme une valeur sûre de la Liga espagnole. Excellent en défense centrale, il est de surcroît capable de jouer à un très bon niveau au poste de latéral droit. A en croire les informations obtenues par le journal AS, Aïssa Mandi ne renforcera toutefois pas l’effectif de l’Olympique Lyonnais cet été. Et pour cause, l’ex-taulier de Reims est sur le point de s’engager en faveur de Villarreal, où il viendrait renforcer un axe central très expérimenté et un brin sur le déclin avec Pau Torres et Raul Albiol. Véritable taulier du Bétis Séville, Aïssa Mandi a disputé plus de 200 matchs en Andalousie, un joli parcours qui explique sa belle cote et le vœu de Juninho de l’attirer à l’Olympique Lyonnais. Sauf improbable retournement de situation, cette belle piste va définitivement s’envoler dans les semaines à venir pour les Gones, qui devront se mettre en quête d’un autre défenseur central pour renforcer ce secteur de jeu primordial.