OL : Lyon vend des places pour un match à huis-clos...et s'explique

OL : Lyon vend des places pour un match à huis-clos...et s'explique

Photo Icon Sport

Pour son grand retour en Ligue des champions, l'Olympique Lyonnais recevra Donetsk le 2 octobre au Groupama Stadium, une rencontre qui doit se jouer à huis clos, suite à la sanction infligée par l'UEFA. Mais contre toute attente, le club rhodanien continuer comme si de rien n'était à commercialiser des forfaits pour les trois rencontre à domicile de la phase de poules contre Manchester City, Hoffenheim et le champion d'Ukraine. Autrement dit, les supporters paient pour un match auquel ils ne peuvent pas assister.

Une attitude qui a de quoi surprendre mais que le responsable de la billetterie de l'OL a justifié sur le site Olympique-et-Lyonnais.com. « Pour l’instant, nous maintenons le pass trois matchs, car nous avons fait appel de la décision. Il y a plusieurs scénarios possibles soit on obtient gain de cause en appel et le match se joue devant notre public, soit l’UEFA confirme la sanction et nous faisons appel au tribunal arbitral du sport qui peut nous donner gain de cause juste avant la rencontre, et enfin le scénario où nous n’arrivons pas à faire annuler le huis clos, et dans ce cas-là nous devrons prendre une décision pour nos supporters comme un remboursement ou une compensation, mais nous n’avons pas encore travaillé ce sujet. Il est plus simple d’essayer de remplir le stade contre le Chakhtar Donetsk dès maintenant, que de le faire en 24 heures si nous parvenons à faire lever le huis clos. Si on gagne, il faut bien prévoir la suite », explique, Xavier Pierrot. De son côté, Jean-Michel Aulas avait indiqué la semaine passée qu'un billet pour un éventuel huitième de finale pourrait compenser ce huis-clos s'il devait se confirmer.