OL : Lyon champion d'Europe des joueurs expulsés

OL : Lyon champion d'Europe des joueurs expulsés

Avec trois joueurs expulsés dimanche contre Monaco, l'Olympique Lyonnais a frappé fort. Et cela permet au club de Jean-Michel Aulas d'être en tête d'un classement européen.

Maxence Caqueret a vu rouge à Louis II, mais le jeune joueur de l’OL n’a pas été le seul à se faire expulser par un Clément Turpin des grands soirs. Après la fin du choc entre Monaco-Lyon, l’arbitre n’a pas eu d’autre solution que de remettre la main à la poche afin de sanctionner quatre joueurs, dont deux de Lyon, à savoir Mattia De Sciglio et Marcelo. Ces trois joueurs seront automatiquement suspendus contre Lorient, samedi prochain, l’idée même de voir la commission de discipline revenir sur ces rouges étant à oublier. L’Olympique Lyonnais s’est d’autant plus tiré une balle dans le pied que Memphis Depay sera lui aussi privé du match face aux Merlus pour solder une sanction disciplinaire consécutive à trois avertissements pris en dix matchs par l’attaquant néerlandais. Même si Jean-Michel Aulas est monté au créneau pour se plaindre des décisions de l’arbitre à l’encontre de son équipe, les faits sont là et l'OL devra se priver de joueurs majeurs au moment d'entamer trois rencontres décisives.

L'OL c'est 10 expulsions cette saison

Cette saison, l’Olympique Lyonnais a croulé sous les expulsions. Comme le fait remarquer @Statsdufoot, les trois rouges pris à Monaco portent le total de l’OL à 10 le nombre des joueurs qui ont pris une sanction suprême de la part des arbitres. Non seulement c’est la première fois que le club rhodanien atteint la barre des 10 expulsions dans la même saison, laquelle n’est pas terminée, mais en plus la formation de Rudi Garcia est la formation la plus sanctionnée dans le Big Five Européen. Un constat qui a au moins le mérite de tordre le cou à cet éternel refrain que l'avantage arbitral dont bénéficierait l'équipe lyonnaise. Reste à espérer pour l'OL que la commission de discipline ne sanctionne pas plus durement Marcelo et De Sciglio pour la baston d'après-match.