OL : Lyon champion à mi-temps, Aulas s'agace

OL : Lyon champion à mi-temps, Aulas s'agace

L'Olympique Lyonnais pensait avoir fait le plus dur en menant 2-0 contre Lille, mais la seconde période a été fatale pour la formation de Rudi Garcia et Jean-Michel Aulas le regrette.

Dans un match spectaculaire et qui a contribué à la promotion de la Ligue 1, l’OL semblait avoir pris la mesure d’une équipe lilloise très bien organisée. Mais c’est une évidence, le but de Burak Yilmaz avant la pause a tout relancé (2-1), et le LOSC s’est ensuite mis en mode champion de France pour renverser logiquement la tendance, décrochant une victoire qui vaut de l’or au Groupama Stadium. Du côté de Lyon il y avait une énorme déception au coup de sifflet final, la formation de Rudi Garcia ayant compris que le titre s’était envolé et que même le podium était devenu compliqué à retrouver. Dans le vestiaire de l’OL, il y a avait de l’abattement et un sentiment de gâchis. « On fait une bonne première mi-temps, on n'a pas le droit de se faire rattraper comme ça contre un concurrent direct. C'est frustrant, on sait qu'on avait les capacités de tenir ce score. Ce n'est pas normal », constatait ainsi Maxence Caqueret, qui a tenu son rang. De quoi pousser Jean-Michel Aulas a sortir du silence sur Twitter.

Le président de l’Olympique Lyonnais, désormais avare de commentaires sur les réseaux sociaux, appelle ses joueurs à la mobilisation générale en tentant de trouver du positif dans les deux dernières défaites de l’OL contre Monaco en Coupe de France et contre Lille en Ligue 1. Faisant référence aux propos de Maxence Caqueret, Jean-Michel Aulas a lancé un appel aux joueurs. « Quelle maturité Maxence, après un match exceptionnel une grande lucidité et il faut continuer d’y croire, car l’équipe a dominé sur la 1ère mi-temps (seulement) l’ASM et le LOSC », a lancé le patron de l’Olympique Lyonnais, qui ne veut pas croire que la saison de son club s’est achevée dimanche soir contre Lille.