OL : Le terrible coup de balai, Aouar le sent passer

OL : Le terrible coup de balai, Aouar le sent passer

Icon Sport

Le mercato de l'OL va s'accélérer très rapidement, et cela commence par une décision radicale en ce qui concerne les joueurs sur le départ. Peter Bosz et Juninho ont décidé de changer d'approche. 

Emerson va atterrir ce jeudi à Lyon pour s’engager une saison avec l’OL, sous la forme d’un prêt payant sans option d’achat. Un renfort en urgence qui colle toutefois avec les exigences de Peter Bosz, et va permettre certainement à Maxwel Cornet de filer vers la sortie. L’arrivée de l’Italien double champion d’Europe puisqu’il a gagné la Ligue des Champion avec Chelsea, et l’Euro avec la Nazionale, sonne le coup d’envoi d’une dernière ligne droite qui pourrait être rocambolesque. Fidèle à ce qu’il avait annoncé dans son communiqué où il évoquait principalement l’avenir très incertain de Marcelo, l’OL s’est enfin décidé à accélérer son mercato, et offrir à Peter Bosz des recrues pour améliorer l’effectif.

Le Progrès confirme ainsi que des mouvements sont à prévoir dans les deux sens. Cornet n’a désormais plus le choix et va enfin devoir accepter un point de chute. Marcelo va aussi partir et, pour éviter de payer son salaire jusqu’en 2023, Jean-Michel Aulas lui cherche une porte de sortie de toute urgence, quitte à ne pas trop regarder le côté financier. Si cela ne venait pas, une rupture de contrat serait certainement inévitable. Du côté des ventes, Juninho manque clairement d’offres, et a beaucoup de mal à caser Islam Slimani ou Thiago Mendes. Des départs jugés nécessaires pour s’offrir des ailiers notamment, qui collent mieux à la volonté de Peter Bosz d’évoluer en 4-3-3.

Et personne ne sera épargné, puisque selon RMC, Juninho et l’entraîneur de l’OL sont d’accord pour revoir leurs ambitions à la baisse afin de faciliter des départs, y compris celui de Houssem Aouar. Le numéro 8 lyonnais voit son prix tomber en flèche, et des offres qui n’étaient jusqu’à présent pas regardés, pourraient revenir à l’étude en cette fin du mois d’août. Signe que le coup de balai est imminent, avec forcément ensuite une surface financière plus importante pour recruter.