OL : Le pass sanitaire bloque la vente d'abonnements ?

OL : Le pass sanitaire bloque la vente d'abonnements ?

Pour entrer dans un stade de football, il faudra présenter un pass sanitaire, tel est le choix des autorités. Du côté de Lyon, en pleine campagne d'abonnements, on ne craint pas le fiasco.

Lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé que le pass sanitaire allait devenir obligatoire pour faire de nombreuses choses en France, et notamment pour entrer dans les stades de Ligue 1. Sa ministre déléguée aux Sports a confirmé qu’en échange de cette décision, les clubs pourraient jouer devant des tribunes combles, plus aucune jauge n’étant imposée à la reprise du championnat. Une fois que cela est dit, il faut constater que cette décision d’imposer le pass sanitaire ne fait pas l’unanimité et que de nombreux supporters ont fait savoir qu’ils refusaient de se plier à ce contrôle sanitaire pour entrer dans un stade. Du côté de l’Olympique Lyonnais, où la campagne d’abonnements bat son plein, on ne constate pas réellement une baisse des achats, même s’il faudra être patient pour retrouver les affluences d’avant le covid.

Xavier Pierrot, stadium manager de l’Olympique Lyonnais, pense que le public va se rendre à la raison et qu’après la rentrée l’usage du pass sanitaire permettra de tourner la page. « Nous sommes convaincus que d’ici septembre, avec de plus en plus de personnes vaccinées, nous pourrons retrouver des affluences proches de celles de début 2020. Concernant les abonnements, les chiffres sont excellents pour les kops. Du côté des Bad Gones, 6 000 cartes ont trouvé preneurs sur 6500, et du côté de Lyon 1950, c’est complet. En ce qui concerne les abonnements grand public, on a des volumes intéressants même s’il reste une marge de progression pour retrouver le niveau d’il y a 2 ans, c’est-à-dire 23 000 abonnés au total. On espère s’en rapprocher le plus possible d’ici mi-septembre », explique, dans Le Progrès, le dirigeant de l’OL.